Découvrir des studios multiculturels

Studio fondé à la fin des années 90, Satelight occupe une place de choix auprès des fans d’animation japonais grâce à des succès populaires comme Macross Frontier. Une de ses particularités est d’avoir en son sein une équipe de designers français, et d’être plus ouvert aux collaborations internationales.

Eddie Mehong est un animateur français expatrié au Japon. Riche de son expérience glanée dans plusieurs studios d’animation japonais et de sa connaissance du secteur de l’animation française, il a créé en 2012 avec quelques collègues Yapiko animation, un studio original par bien des aspects. Il a accepté de nous parler de cette entreprise métissée, un ilôt de créativité où se croisent les influences françaises et japonaises.

Christophe Defaye, Français expatrié au Japon depuis 20 ans, est un pionnier de l’animation en image de synthèse, qui a réussi à s’imposer dans l’Archipel comme un prestataire haut de gamme auprès de nombreux clients japonais. Il nous parle de sa société, Aoki studio, dont le siège est situé au cœur du quartier jeune et branché de Harajuku.

Grâce à ses collaborations avec les géants américains du jouet et de l’entertainment sur des séries comme Transformers Prime et Tron : Uprising, et à son approche innovante dans le développement de séries animées full 3D pour Netflix (Knights of Sidonia, Ajin : Demi-Human), le studio tokyoïte Polygon Pictures s’est positionné comme l’un des leaders de l’industrie en animation 3D. Son charismatique CEO, Shuzo Shiota, a accepté de répondre à nos questions.

Petit studio indépendant parisien fondé par des anciens de Gobelins, La Cachette se démarque par son approche très qualitative de l’animation 2D. Oussama Bouacheria, l’un des fondateurs du studio, nous explique en quoi la production japonaise a joué un grand rôle sur leur vision de l’animation.

Jeune studio japonais en plein développement, Graphinica travaille principalement dans l’ombre de studios plus connus. Surfant sur la transformation technologique de l’industrie, il s’est specialisé dans les méthodes de production d’animation digitale. Tsukasa Sakurai, l’un des directeurs d’animation du studio, nous parle de l’évolution du secteur.