Coup de projecteur

L’animation japonaise traditionnellement ancrée dans un mode de fabrication traditionnel sur papier a du mal à effectuer sa reconversion vers le numérique. Les studios s’y essaient timidement depuis une dizaine d’annees mais la révolution tarde à arriver. Parmi les solutions technologiques qui leurs sont proposées pour faire évoluer leur façon de produire l’animation 2D, une société française, TV paint, développe un logiciel particulièrement adapté. Son responsable produit Fabrice Debarge nous parle de ses spécificités et du cas des studios japonais en particulier.